La rédaction est souvent partagée entre le devoir d'information et la sécurité du reporter car les reporters de guerre sont journalistes et militaires envoyer dans les zones de conflits ou les risques sont élevés et donc la sécurité est menacée, pourtant les images, informations et vidéos qu'ils livrent sont importantes pour les téléspectateurs c' est donc pour cela qu'ils envoient ces journalistes pour avoir des infos même si c'est cela est dangereux.  Le salaire moyen annuel pour ce genre de reporter est d ' environ entre 1500 et 2300 euros .

 

 

 

Ces reporters sont formés comme les militaires pour se défendre, certains (qui ne sont pas former) se cachent et fuient les combats pour ne pas être blessés ; ils prennent parfois des images via des hélicoptères,  des plans aérien et donc de face sans être obligés de venir sur les lieux . Certains peuvent être sur le terrain mais néanmoins hors d ' atteinte des dangers , et peuvent ainsi filmer les scènes qui se déroulent sous leurs yeux . Les journalistes étant parfois des cibles faciles , leur métier est souvent à risques: prises d ' otages , menaces envers les états ( si il y a désaccords entre deux pays et que l ' un des deux envoie des journalistes sur le pays en guerre : confrontation directe ) , ou envers les familles ( demande de rançons pour libérer les prisonniers ) , ou dans le pire des cas , les otages se font tués et montrés comme trophés , certes floutés , mais en direct . http://teleobs.nouvelobs.com/actualites/20150702.OBS1974/reporters-la-guerre-sur-tous-les-fronts.html

                                                                                                  reporter de guerre sur le terrain . Source : Téléobs

Théo Champion , Léa Coeur  2nd11