Responsables numériques

Parmi les 250 journalistes de BFM TV nous avons rencontré deux responsables numériques.

Ils sont chargés de communiquer l’information via les réseaux sociaux et le site internet. Toutes les informations diffusées sur la chaine BFM TV se complètent avec celles publiées sur internet.

La diversité des médias permet d’informer un public plus large. On trouve l’information sans même avoir besoin de la rechercher à la télévision, sur les réseaux sociaux. Grâce aux réseaux sociaux, on peut être informé plus facilement et rapidement. Cependant l’information reste identique à celle diffusée à la télévision car avant la publication de chaque information, celle-ci doit être vérifiée, les journalistes doivent s’assurer que la source des informations est fiable. Si une mauvaise information est publiée, les journalistes doivent rectifier leur erreur.

Les informations sont publiées différemment selon le média utilisé. Elles sont adaptées aux utilisateurs

Groupe de littérature et société 2017du média (exemple : rajout de sous titres sous une vidéo sur Facebook pour la regarder sans son).


Sur les réseaux sociaux le public peut interagir sur l’information.

Parcours des responsables numérique :

La première a eu envie de faire ce métier vers 15 /16 ans .Ce qui l’a intéressé dans ce métier est le fait de dénoncer les informations cachées au public. Elle voulait « casser l’image romancée du journalisme ».Elle aime raconter l’information au jour le jour, et « creuser » pour en savoir plus.

Elle a fait un IEP sciences politiques suivit d’une école de journalisme. Cependant elle a précisé que les parcours pouvaient être plus ou moins faciles selon l’école choisie. Il existe plusieurs parcours pour faire ce métier.

Ses horaires sont 5h30min-13h30min, il y a un relais entre les responsables numériques. Cependant certaines personnes restent présente toute la journée comme Julien.

Pour sa part, Julien, a eu envie de devenir responsable numérique en écoutant la radio, celui-ci a trouvé cela fascinant. Son objectif est d’intéresser les gens. Afin de devenir responsable numérique, il a fait une fac d’histoire puis une école de journalisme. Il reste présent toute la journée.

Dans leur journée, ils lisent les mails de liaison, prennent le flambeau de la veille, font un point avec l’antenne, réfléchissent à de nouvelles idées de présentation, lisent afin de s’informer.

Ils doivent faire un choix entre les informations importantes et secondaires et choisir des sujets qui parlent à tous le monde selon la ligne éditoriale.

Ils doivent être à l’affût de nouvelles informations afin de donner l’information plus rapidement que leurs concurrents.

Ils multiplient les articles courts et les lectures mobiles, les lectures sur internet .

Lise Dellile,Anne Goult,Jade Butin,Coralie Boudier 2°8